Back to Top
 
 

bandeau logo2

 

telcontact

 

La métamorphose du numérique : Organisation de la société et impact sur les libertés

La révolution numérique est une véritable métamorphose, les transformations que nous constatons  sont radicalement différentes des précédentes révolutions industrielles. Il s’agit d’une révolution qui change notre manière de penser le monde moderne et de trouver des solutions.

Ce changement  nous plonge dans un état d’incertitude dans lequel l’anticipation devient difficile et pour lequel l’adaptabilité devient une nécessité.

L’impact sur les économies mondiales

Une part essentielle de la valeur numérique est captée par des acteurs mondiaux non européens et ultra-dominants en Europe et qui ne contribue pas ou peu à la croissance en Europe.

L’investissement et l’innovation devront devenir la priorité des pouvoirs publiques pour cela il sera nécessaire d’arrêter d’affaiblir le secteur des télécoms qui est moteur de la transformation et permettre le développement des filières   numériques d’avenir. En effet 1 euro investi dans les réseaux à très haut débit génère 6 euros de PIB

L’impact sur le travail, les salariés et les entreprises

La pluriactivité, l’alternance entre les emplois intenses et des activités plus en respiration sont des tendances lourdes qui peuvent être vécues comme des risques. Quelques soient les tranches d’âge le  fait de pouvoir alterner différentes formes d’activité (emploi salarial et entrepreneurial)  sera un gage de réussite mais aussi de fragilité pour certains.

Le numérique transforme les organisations et favorise le recours au travail indépendant en libérant les liens traditionnels avec les structures organisées. Ces liens peuvent devenir des liens économiques qui peuvent augmenter les inégalités face aux droits sociaux. A l’intérieur des entreprises l’arrivée en masse du numérique peut créer un sentiment d’isolement et de perte d’autonomie des salariés.

La distribution des richesses générées par le travail devra être repensée car l’éventualité d’un chômage structurel persistant et d’une montée des inégalités ne sont pas à exclure même si il est difficile de prédire l’avenir de l’emploi lié au nouveau mode d’organisation. 

Quid également de nos séniors qui seront de plus en plus nombreux et de plus en plus âgées

L’impact sur les états

Face à un univers internet éclaté, décentralisé et mondial, les Etats éprouvent des difficultés naturelles à faire respecter les lois nationales et à exercer leurs pouvoirs régaliens. Par conséquent, leur tentation est grande de faire porter la responsabilité du maintien de l’ordre aux intermédiaires techniques

L’impact sur les individus

Le numérique est le nouveau pétrole de l’économie, les données personnelles sont à la base du modèle de tous les grands acteurs de cet univers qui ont un point commun : l’intensité de l’exploitation des données issues du suivi régulier et systématique de l’activité de leurs utilisateurs.

Si ce travail gratuit des utilisateurs et source de progrès économique et social, il présente des risques de dérives car le numérique investit l’intimité de milliard d’individus. Ce phénomène n’en est qu’à ses débuts. L’arrivée des objets connectés va accroitre la masse d’informations collectées et permettre une connaissance très poussée des comportements de chaque individu.

Même si cette collecte de données peut trouver son utilité et a été source de progrès dans les domaines tels que la santé, la maitrise des risques, les transports, le divertissement la météorologie, … Il faut donc trouver le bon équilibre entre les libertés individuelles et la capacité d’innovation. Cette réflexion touche aux valeurs fondamentales de la société dans laquelle nous souhaitons vivre: solidarité entre individus, protection de la diversité culturelle…

Les internautes doivent avoir la certitude que leurs données personnelles sont utilisées dans le seul objectif de leur fournir un service ou des  offres améliorées et ne pas être utilisés à leurs  dépens. Ils doivent pouvoir accéder à un internet neutre et non personnalisé. Et la confiance de l’utilisateur passera par la certitude qu’il aura la possibilité de maitriser l’usage qui est fait des données collectés le concernant.

Le développement des réseaux informatiques et des moyens de communication ont pour effet de mettre au-devant de la scène de plus en plus de gens, volontairement ou non sur internet. Ce qui ne va pas sans générer des problèmes nouveaux sur la vie privée. Ces données stockées se propagent et peuvent se répliquer à l’infini sans coût et sans se dégrader. Il est donc difficile de mettre en place des structures de contrôle et d’oubli.

Les vols récurrents de données personnelles par le cyber piratage d’entreprise ou d’autres procédés (capacité des états à intercepter massivement les communications électroniques ont ébranlés la confiance des utilisateurs

La liberté d’expression et de communiquer qui est la base d’internet à un revers que nous subissons actuellement avec le développement des sites prônant les actes violents et terroristes et facilitant l’endoctrinement de personnes fragiles

1
De l’admiration des héros
Les équipes RH sont-elles protégées des risques ps...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 21 avril 2018

Image Captcha